Advertisement:
Helvetia Defense 

Market monitoring: poignée de sabre - dédicace de Gustav Pontus Bagge Rareté

Status: active
 
Date: 01.01.1970
Anlass: Webseite https://www.naturabuy.fr, NaturaBuy
 
Status: available
Lot-Nummer: 7403305
Seller: adamcz
Bezeichnung: poignée de sabre - dédicace de Gustav Pontus Bagge Rareté
URL: https://www.naturabuy.fr/poignee-sabre-dedicace-Gustav-Pontus-Bagge-Rarete-item-7403305.html
 
Angebots-Preis: EUR 449.00    
Preis: EUR 449.00    
 
Description:
poignée de sabre - dédicace de Gustav Pontus Bagge Rareté
 
Gustava Pontusa Bagge
 
Gustav Pontus Bagge, né le 31 juillet 1839 à Linköping, décédé le 31 décembre 1915 à Viarmes près de Paris, était un militaire, cartographe et artiste suédois, actif en France.
Il était le fils du capitaine Jacob Pontus Bagge et de Sophia Margareta Constance Westfelt et s'est marié pour la première fois en 1866 avec Anna Sophia Trapp et la deuxième fois en 1873 avec Jeanne Du Wochel.
Bagge, qui était lieutenant au Second Life Guard et chef des exercices topographiques de l'École de guerre, s'est consacré pendant son congé de l'armée à des travaux muséaux et à des activités artistiques, entre autres, il a servi comme assistant amanuensis au Royal Armory. Au déclenchement de la guerre franco-allemande en 1870, il démissionne de l'armée suédoise pour rejoindre l'armée française dans la guerre franco-allemande. Il a été nommé capitaine du génie et a reçu la Légion d'honneur. Il était l'un des rares Suédois restés à Paris pendant les jours de terreur de la municipalité et les croquis et notes qu'il a ensuite pris ont une grande valeur historique. Après la guerre, il a été employé par la maison d'édition Hachette & C: c'est-à-dire à Paris, où il a travaillé pendant 30 ans dans la production de cartes géographiques et topographiques et a apporté une contribution significative à l'élévation du système cartographique de la France. La Société topographique française lui décerna sa grande médaille d'or en 1911. Il participa à une exposition d'art à Göteborg en 1886. Parmi ses travaux publics se trouve un portrait de 1860 du corps des officiers des Life Guards de Göta Life Guards. Ram est représenté au Musée national avec une lithographie en couleur
 
Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 6540. Erik Gustave Jacques Bagge , né à Antony (Hauts-de-Seine) le 10 septembre 1890, fils de Gustaf Pontus Bagge né à Linkoping (Suède) le 31 juillet 1839 et résidant en France propriétaire , et de Jeanne Élisabeth Duvochel née à Paris le 28 mars 1852, frère de Jacques Gustave Bagge (1881-1940) architecte à Paris 14è, élève à l'École des arts décoratifs, élève de Jean Jules Despras architecte à Paris 17è (à l'atelier le 2 décembre 1908), d'Edmond Paulin (à l'atelier le 1er juillet 1910), de Louis Woillez et René de La Bouglise (à l'atelier le 14 novembre 1910), demande à être inscrit comme français devant de faire porter sur la liste de recensement militaire le 1er décembre 1910, admis en 2è classe le 31 décembre 1910, liste des admis établie le 4 janvier 1911, élève de Charles Lemaresquier, obtient un total de 20 valeurs, 1è classe le 23 novembre 1917, obtient un total de 12 valeurs dont 1 2è Seconde Médaille et 1 1è Seconde Médaille en projets rendus, diplômé le 11 juin 1919 (109è promotion, Un Hôtel particulier) (architecte et architecte d'intérieur à Paris 5è ; dessine le hall de la joaillerie au Grand-Palais et expose un vitrail, Le Léopard, avec le verrier Gaëtan Jeannin à l'Exposition internationale des arts décoratifs et industriels en 1925, classé hors concours et nommé rapporteur du Jury international, prend part à l’exposition des écoles d’art de France; Grand Prix à l'Exposition internationale de Paris en 1937, membre du Jury; église Saint-Jacques-le-Majeur à Montrouge en 1934-1937; ensembles mobiliers, porcelaines, tapis ; travaille parfois en collaboration avec Bernard Huguet, Jean Jacques Ruhlmann, Jean Dunand ou René Prou; expose au Salon d'automne à Paris entre 1919 et 1930, dont en 1922, Une salle à manger en acajou patiné et ciré, expose au Salon des Artistes décorateurs à Paris entre 1920 et 1929; professeur d'architecture décorative à l'école municipale des arts appliqués à l'industrie du 1er février 1923 au 31 décembre 1924, fonctionnaire de l'État dans le même établissement, celui-ci ayant été transféré à l'État, du 1er janvier 1925 au 1er novembre 1927; puis professeur chef d'atelier d'architecture décorative à l'École des arts décoratifs du 1er octobre 1927 au 30 septembre 1960, professeur d'architecture décorative, puis professeur chef d'atelier; inspecteur principal de l'enseignement du dessin pour la Ville de Paris; retraité en 1960; membre de la Société des architectes modernes et de la Société d'encouragement à l'art et à l'industrie; chevalier de la Légion d'honneur (J.O. du 26 juin 1926) pour 15 ans de pratique professionnelle, officier, officier d'Académie, chevalier du Mérite agricole, commandeur des Palmes académiques, Médaille militaire, officier des Arts et des Lettres, décorations étrangères; mort en 1978; Archives nationales de France, AJ/52/413, dossier d’élève; G. Remond, "Œuvres récentes d'Eric Bagge", Mobilier et décoration, 1, 1929, p. 161-177; Édouard-Joseph, I, 1930; Vollmer, I, 1953; Bénézit; Jörk Rothamel in AKL, 1992; Dugast et Parizet; René Lesné et Alexandra Fau, Histoire de l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs (1941-2010), Paris, EnsAD-Archibooks, 2011)
Source: NaturaBuy (https://www.naturabuy.fr)
 
Disclaimer Market Monitoring
The displayed data of the market monitoring (i.e. advertisements, auction data, etc.) come from the respective website or auction catalog specified in the source. These are ongoing or, in most cases, expired offers.
 
Swisswaffen.com is by no means the seller of the articles. There is also no connection between Swisswaffen.com and the effective seller.
 
Click on the URL listed under "URL" to check if an item is still available.
 
More information: No sales on swisswaffen.com!
 
All data are without guarantee.